Recommend
12 
 Thumb up
 Hide
2 Posts

Lost Battles» Forums » Sessions

Subject: [AAR in French] Marathon - 490BC rss

Your Tags: Add tags
Popular Tags: [View All]
bertrand d
France
flag msg tools
Avatar
mbmbmbmbmb
Je devais la jouer, en solitaire ou en face à face, après toutes ces simulations hoplites contre hoplites. Me voilà donc face à MARATHON, une des batailles phare (au moins en terme marketing) de Lost Battles avec les hoplites grecs confrontées aux hordes asiatiques.

Pour en savoir plus
http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Marathon

On note pour commencer que l'avantage en terme de points est donné à Athènes avec 63 points contre 59 aux Perses. La raison principale est la qualité faible ("Levy") d'une bonne partie de la ligne perse.
Une bonne surprise est que les Perses sont loin de craquer immédiatement face à l'assaut grec et en conséquence, il n'est pas impossible de voir une victoire perse.

Mise en place, tour 1 déploiement historique

Du côté d'Athènes, c'est simple, il n'y a que des hoplites average et un "leader" Callimaque le Polémarque à droite. Les Ailes sont renforcées et le centre est faible.
Côté Perse, c'est l'inverse, le centre est fort avec les unités de meilleure qualité alors que les ailes qui n'ont pas moins de troupes semblent très faible avec leur qualité "Levy". A noter que le type d'unité de base "Archer" des Perses est classé infanterie lourde, ce qui lui donne un minimum de résistance au moral. Quelques particularités de la ligne perse
- une faible cavalerie est sur les 2 flancs
- l'aile droite est renforcé par des hoplites Ioniens, mais classé "Levy" car non motivé dans ce combat
- le centre et la gauche disposent de commandants Datis et Arthaphernes



Tour 2
L'athénien commence et reste classique. 2 hoplites vont flanc garder contre la cavalerie, puis toute la ligne d'hoplite avance vers les Perses.
Une première volée de flèche réduit un hoplite au centre. Les Perses préparent une charge de cavalerie sur les ailes tout en évitant de se rapprocher des hoplites pour l'instant, avance au centre et à droite avec les commandants mais décide de refuser l'aile droite avec les Ioniens.



Tour 3
Pendant que la gauche avec les hoplites de Platées va chercher les Ioniens, l'attaque se déclenche à droite. Arthapharnes parvient à éviter la destruction d'une première unité perse, mais il trouve la mort dans une seconde tentative de ralliement (les commandants meurent sur "2-4"). Heureusement les Perses ne déroutent pas suite à la mort du commandant de l'aile gauche. Au centre, les Grecs subissent.
Les hoplites subissent quand même de nombreuses réductions soit du fait des "all out attacks", soit du fait des archers et hoplites adverses.
Sur les flancs, la cavalerie perse charge et arrive à entamer les unités en flan-garde.



Tour 4
Contre toute attente, la violente attaque grecque sur le flanc droit ne permet pas de détruire une seule unité perse et aucune déroute n'est possible chez les Perses.
Au centre par contre la moitié des hoplites sont détruits mais cela ne passe pas. Par contre tout au long de la ligne les Grecs fatiguent alors que les Perses sont réduits.




Tour 5
Cette fois ça y est, Calimaque et ses hoplites font une boucherie dans les rangs perses de gauche, mais les Perses ne déroute qu'après la perte d'une quatrième unité. Le dé de moral ne fait dérouter que cette aile et n'a aucune conséquence sur le reste de l'armée perse. Sur le flanc gauche, les hoplites ioniens se font marcher dessus, mais les archers perses tiennent leur rangs.

Les Perses ont une occasion de rétablir la situation en perçant au centre. La cavalerie perse avance à gauche mais pas à droite, voilà 3 hoplites de détruits. Mais les 5 attaques perses au centre échouent !! Pas une perte grecque de plus...




Tour 6
Les Perses ont dès lors perdu et l'attaque finale athénienne est déclenchée.
- L'aile gauche platéenne attaque et détruit une unité perse, c'en est trop pour les Perses. Leur morale a -1 du fait de l'occupation de 2 zones de front perse et -1 suite aux pertes des tours précédents. Toute l'armée perse s'enfuit sauf 3 archers average au centre car ils ne sont pas réduits et la cavalerie à gauche qui est trop loin des combats
- Callimaque pivote son aile gauche et réduits ces troupes.
- Et c'est finalement une attaque désespéré ("12") du centre grec qui entraine la fin des Perses, et ce malgré un premier ralliement de Datis.








Résultat final
La victoire est athénienne, mais qu'en est-il en terme de jeu ? Tous les Grecs sauf 1 unité sont réduits...


Victoire nette athénienne !!
En effet, la lutte acharnée a coûté très chère aux Perses en unités détruites et finalement l'écart entre les 2 armées n'est pas si important.
A un moment il m'a semblé possible que les Perses pouvaient faire mieux mais les dieux (dans les faits les dés) en ont décidé autrement.
9 
 Thumb up
1.00
 tip
 Hide
  • [+] Dice rolls
Front Page | Welcome | Contact | Privacy Policy | Terms of Service | Advertise | Support BGG | Feeds RSS
Geekdo, BoardGameGeek, the Geekdo logo, and the BoardGameGeek logo are trademarks of BoardGameGeek, LLC.